Debian : Pinnings APT et MàJ


Les pinnings avec APT c’est bien, on peut géré assez finement les dépôts et versions que l’ont souhaites pour ces paquets, de façon à garder une distribution stable, uptodate et surtout cohérente (pinnings sur les dépôt multimedia, les backports et dépôts des versions de test|dev).
En revanche lors d’un upgrade majeur, il faut penser à les modifier à la mano sous peine de perdre en cohérence au niveau du gestionnaire de paquet et d’avoir à réparer les paquets cassé en gérant les dépendances à la main.

Ça peux vite devenir catastrophique, les pinnings étant généralement positionnés sur des paquets comme le kernel Linux ou bien le serveur X et ses drivers… etc, un petit :

suffit pour s’en convaincre.

Je vais voir pour automatiser le processus de modification des pinnings (rien de bien méchant, si les pinnings son fait proprement), si jamais ça intéresse qui que se soit.

Surtout en cas de mise à jours majeurs, n’oubliez pas de sauvegarder tous vos fichier et répertoire de configurations (~/. ~/.config … etc) et d’allez lire les note de publication et conseilles de mise à jour : http://www.debian.org/releases/wheezy/releasenotes